Les Sœurs Maristes

La prière continuelle chez nos Fondateurs

Chez Jean-Claude Colin

Par l’esprit de prière, j’entends être dans une dépendance continuelle de la volonté de Dieu ; être comme un enfant à côté de son père : il lui suffit à cet enfant de savoir qu’il est à côté de son père ; en un mot ne rien vouloir que la sainte volonté de Dieu. (ES 44 §3)

Il n’est pas nécessaire pour avoir cet esprit de prière d’être continuellement devant le saint Sacrement ou à dire son chapelet. On peut prier de bien des manières. Qui agit prie. Faites bien toutes vos actions afin que la volonté de Dieu se fasse sur vous. (ES 132 §11)

 

Chez Jeanne-Marie Chavoin

Pour tout bien supporter, marchez en la présence de Dieu. Unissez bien toutes vos actions à celles de notre Seigneur. (CMJ 65 §1-2)

Faites bien toutes vos actions dans un esprit de foi. Je veux dire avoir une bonne pureté d’intention dans tout ce que vous faites… Marchez bien en la présence de Dieu. (CMJ 66 §1)

Il faut bien faire ton possible pour être fidèle à la grâce, afin que tu sois bien unie à Jésus Christ… Apprends à te débarrasser de tout ce qui ne te porte pas à l’union avec Celui qui fait seul ton bonheur… Faire toutes vos actions en union avec celles de notre divin Sauveur. (CMJ 68 §1)

Tu seras une véritable religieuse, ma chère enfant, si tu fais ton possible pour te tenir près de notre Seigneur en vivant dans un grand esprit de foi. (CMJ 86 §2)

Appliquez-vous surtout à vivre dans un grand esprit de foi, ce qui vous portera à voir Dieu en tout. (CMJ 90 §3)

Faire toutes mes actions en union avec Jésus Christ… J’aurai soin de diriger l’intention de toute la communauté dans les actions brutes : manger, dormir. (RMJ 97 §8…10)

Aime la prière, aime à converser avec Dieu, parle à notre Seigneur, à la sainte Vierge, tout simplement comme un enfant à son père et à sa mère. (RMJ 107 §2)

Elle aimait beaucoup le travail accompagné de la prière et elle savait le faire aimer… Quand on la rencontrait, on s’apercevait qu’elle priait toujours. (RMJ 241 §132)

Chez Marie Jotillon

Aimons bien Jésus Christ, donnons-nous à lui cent fois par jour ; nous ne pourrons le faire assez souvent. (IMJ 291 §1)